L'amélioration des conditions de travail pour prévenir les risques psychosociaux

Rédigé par José - - Aucun commentaire

L'amélioration des conditions de travail pour prévenir les risques psychosociaux Le changement organisationnel cause de l'incertitude et des antagonismes à tous les niveaux de l'organisation et de la société. Elle est susceptible d'être associée à une incidence accrue de risques psychosociaux au travail entraînant un stress lié au travail, une dépression anxieuse et de la fatigue qui peuvent ensuite entraîner des accidents et des maladies, réduire les performances et la productivité et affecter les relations de travail

Organisation de travail et risques psychosociaux

A cause des restructurations et les changements organisationnels comme la réduction des effectifs et la sous-traitance, les salariés doivent composer avec la peur de perdre leur emploi, la réduction des possibilités d'avancement et les mises à pied massives. Ces facteurs sont susceptibles d'être plus importants à mesure que l'emploi devient plus précaire pour certains, et les charges et heures de travail augmentent souvent pour ceux qui sont maintenus en poste, ce qui cause du stress et autres troubles de santé.
Les changements organisationnels intervenus au cours de période de crise peuvent conduire à une diminution de la gestion des dangers et des risques traditionnels, sous prétexte d'une nécessaire réduction des coûts. Comme la santé et la sécurité au travail sont encore perçues par de nombreuses entreprises comme un coût plutôt que comme un investissement, certaines entreprises peuvent être tentées d'ignorer les normes de santé et de sécurité au travail.
La diminution des dépenses publiques compromettra également la capacité des services d'inspection du travail et d'autres services liés. En outre, de nombreuses entreprises n'ont pas les moyens de faire face aux risques psychosociaux émergents ou n'en connaissent pas les causes sous-jacentes.

Pour un meilleur lieu de travail

Dans ce contexte complexe, le lieu de travail est devenu une source importante de risques psychosociaux et de déséquilibre entre le travail et la vie privée. Par conséquent, il est également devenu un lieu idéal pour aborder les risques psychosociaux.
Les employeurs devraient être conscients des effets négatifs des risques psychosociaux qui peuvent affecter les employés en raison de la surcharge de travail et du manque de contrôle sur leurs tâches qui entraînent du stress au travail et des comportements d'adaptation connexes. Le milieu de travail peut offrir du soutien et permettre aux employés de devenir plus productifs sans subir les effets du stress négatif.
Sensibiliser les employeurs et les travailleurs, les informer et les rendre aptes à prendre en charge ces nouveaux risques, créer un environnement sûr et sain, créer une culture préventive positive et constructive dans l'organisation, stimuler l'engagement et l'efficacité, protéger la santé et le bien-être des travailleurs et améliorer la productivité.

Pour prévenir les risques psychosociaux

Les entreprises ne devraient pas se concentrer uniquement sur une réponse individuelle aux problèmes. Une approche globale qui rompt avec les efforts traditionnels et s'oriente vers de nouvelles réponses efficaces est nécessaire. Il est essentiel de trouver des moyens innovants pour faire face aux conséquences des risques psychosociaux et du stress sur le lieu de travail par des mesures collectives et individuelles.
La réponse idéale au stress est de prévenir son apparition. Cela peut se faire en s'attaquant au cœur du problème, c'est dire ; ses causes. Cependant, il n'y a pas de cause unique de stress et l'élimination de tous les risques psychosociaux n'est pas toujours possible. Comme de multiples facteurs psychosociaux peuvent causer du stress, il ne peut être évalué et géré indépendamment.
Les facteurs individuels et organisationnels qui peuvent contribuer aux risques psychosociaux devraient être pris en compte afin d'adapter le travail aux capacités des salariés et aux exigences de santé physique et mentale. De plus, il est important de considérer les relations de travail et les relations sociales comme des facteurs qui ont également un impact sur le bien-être des salariés et sur la productivité de l'entreprise.

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot ckkd ? :